Cyrano de Bergerac, d’Edmond Rostand

Mon avis

Mais comment ?? Comment ne pas tomber amoureux.se de Cyrano, je vous le demande ?!

Pour le dernier jour de ma semaine 100% théâtre, j’ai choisi de lire cette pièce un peu plus longue qui m’attendait patiemment dans ma bibliothèque depuis quoi ? 10 ans. Mais comme dimanche c’est un peu relâche, je ne l’ai terminée que ce matin.

Je vous résume l’intrigue en deux mots : Cyrano, poète au grand nez, est amoureux de Roxane. La jeune femme, elle, est tombée en adoration des traits de Christian. Christian l’aime aussi, mais, il admet lui-même être con comme un balais (eh oui !) et n’ose pas dire deux mots à sa dulcinée. C’est là que le trio amoureux se combine.

Je ne connaissais que vaguement l’histoire finalement. Cela se résumait à la scène du balcon. Je découvre des personnages tellement plus profonds !

Je ne savais pas, par exemple, que c’était Roxane elle-même qui jetait Christian sur les bras de Cyrano. Elle est d’ailleurs bien loin d’être une jeune fille innocente, cette belle Roxane… Bien que légèrement agaçante parfois, c’est un personnage qui sait ce qu’il veut. Et j’aime ça !

Cyrano de Bergerac. Quel poète ! Quel bon ami ! Quel amoureux ! Je suis tombée sous ton charme et pour toutes tes déclarations d’amour, je veux bien qu’on m’appelle Roxane !

Saviez-vous d’ailleurs qu’un Monsieur Cyrano de Bergerac avait réellement existé et que la pièce est librement inspirée de sa vie ?

Je ne vais pas vous mentir, la pièce n’est pas toujours facile à lire. Cause de trop de personnages. Une cinquantaine en tout, tout de même ! La première scène est vraiment dure à lire, mais la langue et l’histoire valent le coup de la découvrir.

Je suis très heureuse d’avoir enfin lu cette pièce et sans être une grande fan de Depardieu, je crois que je vais en définitive regarder le film.

« Puisque sur cette lèvre où Roxane se leurre
Elle baise les mots que j’ai dits tout à l’heure ! »

La 4ème de couverture

La gloire d’Edmond Rostand est inimaginable aujourd’hui. Ses contemporains le tiennent pour le plus grand écrivain de tous les temps. On devrait encore savoir par cœur ces vers piaffant, cliquetants, étourdissants, à l’image de Cyrano, héros romantique et baroque, d’Artagnan amoureux.
Savant fou tombé de la Lune ou ferrailleur éblouissant, si tous se reconnaissent en lui, s’il nous arrache des larmes, c’est parce qu’il est d’une profonde vérité humaine. C’est lui que Roxane aimait, son intelligence, son esprit. Cyrano est une part de nous-même, le vengeur des humiliés et des offensés, des timides et des ratés de l’amour. À la fin de l’envoi, c’est toujours lui qui gagne.

Editions Pocket

1
1

Cyrano de Bergerac – Edmond Rostand
Editeur : Editions Pocket, 2005
Prix : 1,50€

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.