Le Chien des Baskerville, de Conan Doyle

Mon avis

« Élémentaire mon cher Watson ! » Saviez-vous que Arthur Conan Doyle n’a jamais écrit cette réplique cultissime ?

Mais ça n’enlève rien, absolument rien, au génie de son personnage phare, le grand détective Sherlock Holmes !

« Une malédiction pèse sur les Baskerville, qui habitent le vieux manoir de leurs ancêtres, perdu au milieu d’une lande sauvage : quand un chien-démon, une bête immonde, gigantesque, surgit, c’est la mort. » Une malédiction, des morts mystérieuses, une légende dantesque, une lettre anonyme, il n’en fallait pas plus pour attirer l’attention de ce bon vieux Sherlock Holmes.

C’est mon premier Sherlock Holmes, je suis ravie d’y retrouver les noms déjà connus du Commissaire Lestrade et du fidèle ami Watson. La lecture est très rapide et vraiment agréable. Les personnages sont dynamiques, loin d’un Miss Marple (que j’adore pourtant lire), avec Sherlock Holmes on part à l’aventure !

J’étais à la recherche d’une lecture un peu légère (par rapport à mes dernières lectures)… Vous savez, quand on a envie de se laisser porter par une histoire bien construite, bien écrite mais qui ne révolutionne pas votre vision du monde ? Puis l’envie de l’abandon que seul un policier me procure : un problème, une solution (mais qui ne sera pas trouvée par moi).

Conan Doyle nous plonge dans une ambiance gothique : manoir, brouillard, landes sauvages, ruines mystérieuses… on touche parfois plus au roman d’horreur qu’au roman policier.

J’ai très de continuer ma découverte des aventures de Sherlock Holmes, peut-être même en anglais. Quels titres vous me conseilleriez ?

« Ne comprenez-vous pas quand on vous avertit pour votre bien ? Rentrez à Londres ! Partez ce soir ! Quittez à tout prix cet endroit ! »

La 4ème de couverture

Une malédiction pèse sur les Baskerville, qui habitent le vieux manoir de leurs ancêtres, perdu au milieu d’une lande sauvage : quand un chien-démon, une bête immonde, gigantesque, surgit, c’est la mort.
Le décès subit et tragique de Sir Charles Baskerville et les hurlements lugubres que l’on entend parfois venant du marais, le grand bourbier de Grimpen, accréditent la sinistre légende.
Dès son arrivée à Londres, venant du Canada, Sir Henry Baskerville, seul héritier de Sir Charles, reçoit une lettre anonyme : « Si vous tenez à votre vie et à votre raison, éloignez-vous de la lande. » Malgré ces menaces, Sir Henry décide de se rendre à Baskerville Hall, accompagné de Sherlock Holmes et de son fidèle Watson.
Roman captivant, angoissant, Le Chien des Baskerville  est l’une des plus célèbres aventures de Sherlock Holmes.

Editions Le Livre de poche

1
1

Le Chien des Baskerville – Arthur Conan Doyle (trad. Bernard Tourville)
Editeur : Editions Le Livre de poche, 1967
Prix : 3,30€

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.